Accueil > Nouveautés > Le Body Sushi ou art érotico-culinaire

Le Body Sushi ou art érotico-culinaire

15/07/2012

L’expresssion body sushi vous évoque-t-elle quelque chose ? Et si je vous parle de Nyotaimori, êtes-vous un peu plus inspirés ? Vraisemblablement, non.
Alors en route pour un petit voyage érotico-culinaire, nous partons à la découverte d’un art ancestral remis au goût du jour.

-

Des femmes nues servant de plateau repas

-

Imaginez une femme allongée sur une table, le corps complétement nu, recouvert de sushis, sashimis et makis.
Le Nyotaimori est une pratique ou plutôt un art issu d’une tradition japonaise qui consistait à déguster le repas présenté sur le corps d’une geisha présentée dans son plus simple appareil.
Toutefois, si vous souhaitez vous adonner à ce plaisir gourmand, il faudra néanmoins respecter quelques règles élémentaires d’hygiène, ce charmant plateau féminin se devant d’être lavé et épilé de près.
Le Nyotaimori faisait partie de l’apprentissage de la geisha. Celle-ci devait se préparer pendant près de deux heures avant de pouvoir être recouverte de nourriture. Elle devait se laver avec un savon sans parfum, prendre un bain chaud à 45° puis s’exfolier le corps pour avoir une peau douce débarrassé des impuretés. Le rituel se terminait par une douche glacée afin de couper la transpiration et pour garder le corps à bonne température afin de ne pas altérer la qualité des mets qui y seraient déposés ensuite.
Aujourd’hui, pour une question d’hygiène, les sushis sont déposés sur de grandes feuilles de bananier ou sur un film transparent. Si certains voient dans cette pratique une forme d’objetisation de la femme, d’autres en revanche y voient une façon d’expérimenter des jeux sensuels et érotiques de façon originale.
Autrefois réservé à l’élite japonaise, le Nyotaimori est aujourd’hui abordable à tous ou presque, le prix de cette prestation restant relativement élevé selon l’endroit et les restaurants qui la proposent.
Que ces dames se rassurent, le même concept existe aussi pour elles avec un homme nu servant de présentoir . C’est ce que l’on appelle le Nantaimori. 

-

Où peut-on découvrir le Nyotaimori ?

-

En France, certains restaurants japonais, tels que le Maki Sushi à Orléans, proposent des soirées à Nyotaimori, tandis que chez nos amis belges, le traiteur à domicile Sushi Night propose des soirées où de belles jeunes femmes servent de plateau repas.
Les prix varient d’un restaurant à l’autre, l’un des plus chers étant très certainement l’établissement Hadaka Sushi, un restaurant réputé de Los Angeles chez qui la seule réservation d’une table de douze convives coûte la coquette somme de 1200 dollars, dégustation non comprise.
Et si l’envie vous prend de tenter l’expérience chez vous, une question se pose tout de même: qui fera office de plateau ce soir? Madame ou Monsieur ?
En attendant, voici une petite vidéo qui devrait vous mettre en appétit. 

-

Categories: Nouveautés Tags: ,

Les commentaires

Pas d'image pour cet utilisateur

Video-2-cul.com
Soyez le premier à poster un commentaire pour cet article

 

Commenter cet article

Poster mon commentaire

Vous devez être connecté
pour commenter les
articles