Accueil > Sexualité > Le dogging, ou comment faire l’amour en public

Le dogging, ou comment faire l’amour en public

14/06/2012

Si vous vous sentez des tendances d’exhibitionniste ou aimez jouer avec les interdits, le dogging est fait pour vous.
Mais qu’est-ce donc que ce nom barbare, me direz-vous?
Rien que la nature ne réprouve, rassurez-vous.
Pour la petite explication de texte, le dogging, appelé également outdoor sex, consiste à faire l’amour dans des lieux publics et se soumettre ainsi à la vue d’autres personnes.-

-

Qu’est-ce que le dogging?

-

Le terme dogging, qui signifie littéralement action de promener son chien en Anglais, a été utilisé pour désigner cette pratique puisque les voyeurs, prennent souvent le prétexte d’une ballade avec leur chien pour se rendre dans des lieux en plein air où se déroulent des séances d’exhibition sexuelle.
Vous comprendrez donc qu’il faut être du genre téméraire pour tenter l’expérience, surtout pour ceux qui s’exhibent. Mais c’est là justement que réside  tout l’attrait de la chose. C’est l’interdit qui rend cette pratique excitante.
Le point positif, c’est que le dogging peut se pratiquer absolument partout, des parkings aux forêts en passant par les arrière-cours ou les portes cochères.
Les étreintes dans des lieux publics font d’ailleurs partie des fantasmes les plus courants.

Sachez tout de même que cette pratique est risquée car si le but est de repousser les limites de l’interdit, l’exhibition sexuelle tombe tout de même sous le coup de la loi et est passible d’un an d’emprisonnement et 15000 euros d’amende.

-

Où pratiquer le dogging?

-

Pour pratiquer le dogging, deux solutions s’offrent à vous. Soit foncer et s’envoyer en l’air dans le premier endroit public disponible pour une décharge d’adrénaline garantie.
Soit planifier un minimum votre petite excursion. C’est la solution que je conseillerais aux débutants, histoire de se familiariser avec cette nouvelle tendance exhib.
Vous pouvez tout d’abord commencer par dresser une liste des lieux publics qui vous branchent et pourquoi ne pas tenter un petit repérage. Choisissez ensuite le moment qui vous semblera le plus approprié pour laisser libre cours à vos envies subversives.
Même si le but du dogging est de s’exhiber, mieux vaut éviter les endroits fréquentées par les mères de famille et leurs enfants, du genre parcs publics le mercredi après-midi, si vous ne voulez pas finir au poste de police.
Pour le reste, libre à vous de choisir le lieu et l’heure pour vos étreintes sauvages.

Sachez également qu’il existe des lieux connus des adeptes du dogging où ces derniers se retrouvent pour faire partager leur passion à un public de voyeurs enchantés du spectacle. Le Bois de Boulogne est d’ailleurs un lieu de rendez-vous connu des spécialistes.
Pour le reste, il s’agit le plus souvent de parkings, de terrains vagues ou de lisières de forêts. Et les étreintes entre amants exhibitionnistes ont alors lieu le plus souvent dans une voiture, fenêtres ouvertes, bien entendu.
Comme pour d’autres pratiques sexuelles dites extrêmes, le dogging – qui allie exhibitionnisme, voyeurisme et échangisme – est en train de donner naissance à une véritable tendance et l’on voit apparaître certaines règles ou codes spécifiques comme cela existe pour l’échangisme.
Par exemple, lorsqu’un véhicule est stationné au milieu d’un groupe de voyeurs, si les fenêtres sont ouvertes, cela signifie que les personnes extérieures peuvent venir mater.
Si les portières ou le coffre sont ouverts, cela équivaut à une invitation à se joindre aux ébats.

-

Une pratique sexuelle plutôt sportive

-

Le dogging est finalement ce que l’on pourrait appeler une pratique sexuelle plutôt intense, car si le risque de se faire pincer décuple le plaisir, le fait d’être vu par de parfaits inconnus ajoute à l’excitation.
De plus, certaines séances de sexe en extérieur peuvent se transformer en véritable expédition, car quel que soit l’endroit plébiscité par les couples exhibitionnistes, le confort est rarement au rendez-vous.
Quoi de plus sympathique après tout que de se retrouver avec le levier de vitesse ou le frein à main enfoncé dans les côtes ou le genou? 
Quant à vos étreintes sur une plage, lieu réputé pourtant si romantique, elles pourront vite vous rappeler que la sable ça gratte et ça a la fâcheuse tendance à se mettre partout. 
Vous pensez alors vous rabattre sur un sous-bois ou une petite clairière? Bonne idée! A condition d’aimer le contact rugueux d’un tronc d’arbre ou encore la piqûre toujours si délicate des orties ou des fourmis, sans compter les moustiques et leurs amies les guêpes en été. Ces petits habitants des forêts n’ont pas leur pareil pour venir jouer les troubles fête.
La météo est également un élement essentiel à la pratique du dogging car oubliée la petite virée endiablée par temps froid et pluvieux. Parole d’expert, les fesses à l’air sous la pluie, c’est un aller simple pour un bon rhume ou la bronchite du siècle.
Vous aurez l’air malin, une fois malade pour pas grand chose d’ailleurs, car dites-vous bien que les voyeurs, à moins d’être sacrément motivés, ont tendance à rester tranquilement chez eux quand le beau temps n’est pas au rendez-vous.
Alors ne jouez pas les héros, et reportez plutôt votre petite séance à un autre moment.

Recherches du blog de cul :

  • le dogging
  • dogging c quoi
  • LELO SORAYA VIDEO ANGLAISE
  • on pratique le dogging
  • que veut dire le mots dogging en porno

Les commentaires

Pas d'image pour cet utilisateur

Video-2-cul.com
Soyez le premier à poster un commentaire pour cet article

 

Commenter cet article

Poster mon commentaire

Vous devez être connecté
pour commenter les
articles