Accueil > Sexualité > L’échangisme en trois leçons

L’échangisme en trois leçons

10/06/2012

Marre d’une vie sexuelle monotone? Envie de faire bouger les lignes et de jouer avec vos fantasmes les plus torrides? Alors pourquoi ne pas tenter l’échangisme?
Vous êtes déjà relativement nombreux à avoir sauté le pas puisque 5% des Français avouent pratiquer ou avoir déjà pratiqué l’échangisme.
N’est-ce pas d’ailleurs le marquis de Sade qui déclarait à propos des moeurs libertines que « rien n’est affreux en libertinage, parce que tout ce que le libertinage inspire, l’est également dans la nature »?
Je vous propose donc un petit tour d’horizon des usages en matière d’échangisme qui, comme son nom l’indique, est une pratique libertine qui consiste à échanger son partenaire. Triolisme, mélangisme, voyeurisme, partouzes, toutes les situations sont possibles alors pourquoi ne pas en jouer? Les règles ne sont pas figées et peuvent évoluer à l’envie. Quelle jouissance pour madame que d’être désirée par deux ou plusieurs hommes en même temps! On peut aussi aimer jouer les voyeurs et passer un agréable moment en matant sa tendre moitié se livrer à des ébats sexuels très chauds. On peut aussi apprécier se mélanger à d’autres couples ou encore participer à des ébats collectifs dignes des plus grandes orgies romaines.

-

-

Leçon n° 1: Où pratiquer l’échangisme

-

En matière d’échangisme, il y en a pour tous les goûts. Pour ceux qui ont l’esprit nightcluber, pas de souci, les clubs échangistes sont faits pour vous, car ce genre d’établissement se présente le plus souvent la forme de discothèque avec piste de dance. Rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance et tenter les rapprochements.
Les filles les plus chaudes vous proposeront peut-être même un petit show sur des barres de pole dance ou dans des cages.
Vous pourrez aussi tester les espaces saunas pour une ambiance très relaxante.
Quoi de mieux qu’un petit rapprochement sous la chaleur sensuelle d’un sauna ou dans un jaccuzi en guise de préliminaires?
Et pour ceux qui préfèrent se la jouer châtelain et s’inspirer du film Eyes Wide Shut, pourquoi ne pas essayer les soirées privées?
Ce genre de soirée, réservée aux initiés, se tiennent le plus souvent dans des lieux enchanteurs tels que des manoirs, des châteaux ou de somptueux appartements au style cossu et bourgeois.
Si vous êtes plutôt du genre à privilégier l’originalité et les pratiques sexuelles faites de domination et de soumission, certains clubs proposent l’alliance de l’échangisme et du SM.
Ce genre de club est malheureusement encore trop rare, mais sachez que Le Donjon ou encore le club Cris et chuchotements proposent de vraies soirées sado maso pour fanatiques de sévices en tout genre. Ames sensibles s’abstenir.
Sachez également que la plupart des clubs animent régulièrement des soirées à thématique qui sont l’occasion de se glisser le temps de quelques heures dans une ambiance décalée. Quoi de plus excitant que de se grimer, se déguiser, jouer avec les apparences dans le but de séduire l’inconnu?

-

Leçon n°2: Avec qui pratiquer l’échangisme

-

Là aussi tout est question de souplesse et aucune règle n’est pré-établie.
Les clubs échangistes accueillent aussi bien des couples que des célibataires, hommes ou femmes, même si celles-ci passent plus facilement la porte, les hommes ayant la fâcheuse réputation de harceler les couples voir de passer pour de sombres queutards. Pourtant nombreuses sont les femmes en couple qui apprécient de se faire brancher par un bel étalon.
D’ailleurs le prix d’entrée pour un homme seul est toujours plus élevé que pour une femme seule ou un couple. Et en règle générale, les hommes célibataires sont interdits les samedi soirs.
Vous pouvez aussi venir à plusieurs ne serait-ce que pour terminer une soirée commencée en charmante compagnie.
Le souci c’est qu’actuellement, malgré le « code de conduite » respecté par la très grande majorité des clubs, des escorts girls sont de plus en plus nombreuses à fréquenter les lieux. Il est dommage de mélanger le sexe tarifé à une pratique qui relève d’une réelle philosophie de vie de la part de ceux qui sont libertins par inclinaison, par engagement personnel et non par attrait de l’argent.
A ce propos, le plus célèbre club échangiste de Paris, Les Chandelles pour ne pas le nommer, a été contraint de fermer pour une durée d’un mois suite à une enquête de la brigade de répression du proxénétisme, qui a établi la présence régulière de prostituées au sein de l’établissement.

-

Leçon n°3: Comment pratiquer l’échangisme

-

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’échangisme n’est pas juste une manière d’exprimer ses pulsions et instincts sexuels de manière sauvage.
L’échangisme est en effet régi par ce que l’on pourrait appeler des usages.
Et le premier d’entre tous c’est le respect du refus des partenaires.
Pour entreprendre un partenaire, rien ne sert de le brusquer. Un regard complice, un effleurement ou un mot sont la meilleure des entrées en matière pour briser la glace mais à la moindre manifestation de refus ou d’agacement, mieux vaut ne pas insister et respecter ainsi le refus du partenaire convoité.

Il est également important de ne pas pratiquer l’échangisme par dépit ou pour satisfaire la demande insistante d’un partenaire.
Vous devez adhérer à cette pratique de façon libre et autonome et non parce que votre cher(e) et tendre vous aura harcelé(e) jusqu’à ce que vous acceptiez de tenter l’expérience.
Par ailleurs lorsqu’il s’agit d’une démarche conjointe, murement réfélchie, le libertinage a souvent pour effet de renforcer les liens et la complicité au sein du couple, loin de les distendre.
La tenue vestimentaire joue également un rôle important, puisque même si le but est de finir entièrement nu ou légèrement vêtu, une mise élégante est exigés à l’entrée des clubs échangistes.
Vous aurez donc compris que les baskets, les jeans, les t-shirts ou encore les chemises à manches courtes sont à proscrire.
Et s’il vous plaît messieurs, de grâce, évitez les chaussettes de sport ou les chaussettes blanches. C’est un tue l’amour rédhibitoire pour beaucoup de femmes.
Il est aussi une chose primordiale dans les relations échangistes: le port du préservatif. Il est essentiel de se protéger et de protéger son ou ses partenaires.
C’est pourquoi, messieurs, prévoyez toujours un préservatif d’avance au cas où. Les préservatifs masculins et féminins sont d’ailleurs disctribués gratuitement dans les clubs.
Et enfin, ce qui se passe dans un club échangiste ou lors de soirées libertines est tenu d’y rester.
Il est très mal vu de jouer les concierges, toutes fières de divulguer les derniers scoops concernant untel ou un autre. Pourquoi vouloir causer du tort à des personnes dont vous ne savez finalement rien d’autre que leur attrait pour l’échangisme?
L’échangisme est une pratique encore méconnue et mal comprise. Inutile donc d’aller livrer sur la place publique les détails croustillants des soirées auxquelles vous vous êtes rendus.
-
Une fois ces trois leçons apprises et récitées par coeur, vous serez fins prêts pour aller vous mêler à la faune échangiste et en tirer des plaisirs infinis.

Les commentaires

Pas d'image pour cet utilisateur

Video-2-cul.com
Soyez le premier à poster un commentaire pour cet article

 

Commenter cet article

Poster mon commentaire

Vous devez être connecté
pour commenter les
articles