Accueil > Actualité > Les prostituées chinoises, des espionnes pas comme les autres

Les prostituées chinoises, des espionnes pas comme les autres

19/06/2012

Chers messieurs, si vous avez prévu de vous rendre prochainement en Chine pour voyage d’affaires et que vous projetez de faire appel aux services d’une prostituée, sachez qu’il y a de fortes chances pour que vous tombiez dans les filets d’une espionne sans le savoir.
S’il est vrai que l’utilisation de courtisanes afin de recueillir des confidences sur l’oreiller a toujours existé, il s’agit pour ces espionnes d’un nouveau genre de partir à la chasse d’informations contenues dans les téléphones mobiles ou les ordinateurs de leurs clients qui sont le plus souvent de riches hommes d’affaires ou des responsables politiques. -

-

Des espionnes redoutables

-

Même s’il s’agit d’une forme d’espionnage particulière, ces jeunes femmes sont entrainées comme n’importe quelle autre espionne à mener à bien une mission.
Ces Mata Hari d’un nouveau genre sont coachées pour apprendre à reconnaître leur cible, l’aborder et flirter avec afin de l’amener à proposer un petit tour dans sa chambre d’hôtel pour ensuite aller y dérober des données technologiques, scientifiques ou financières.
Donc méfiez-vous messieurs, car celle avec qui vous vous aprêtez à passer un agréable moment charnel pourrait bien se révéler être une virtuose du vol de données sensibles et vous n’y verrez très certainement que du feu.
Dans le pire des cas, vous pourrez même avoir été filmé à votre insu par un complice de la demoiselle, la vidéo de vos ébats servant ensuite à vous faire chanter. Vous serez donc expressément invité à divulguer tout ce que vous savez si vous ne voulez pas que votre entourage, et plus particulièrement votre épouse, découvre vos petites activités secrètes.
Il est même arrivé que les autorités policières chinoises accusent un homme d’affaire de viol afin de faire pression sur lui pour qu’il leur livre des données confidentielles.
Tout aussi grave encore, environ 30000 Chinoises auraient été envoyées à Taïwan où elles travaillent comme escortes pour pouvoir y espionner des dignitaires taïwanais.
C’est ainsi que plusieurs cas d’espionnage ont été relevé récemment. Tous avaient pour cible de haut gradés militaires ou des dirigeants politiques taïwanais.

-

Lorsque le petit moment de plaisir se transforme en cauchemar

-

Les enjeux en matière d’économie et de politique étrangère sont tels dans l’empire du milieu que l’espionnage sexuel est devenu une source non négligeable de renseignements précieux.
Le sexe comme moyen d’espionage est par ailleurs sujet qui fait l’objet d’études sérieuses, thème notamment abordé lors de la dernière conférence sur l’espionage industriel qui s’est tenue fin 2011 à Gatineau dans la province de Québec.
Alors messieurs, si vous aimez fréquenter le bar de l’hôtel, les salons de massage ou les karaokés, réfléchissez-y à deux fois avant de vous laisser séduire par une superbe créature, car vous pourriez bien faire les frais d’une rencontre qui pourtant s’annonçait prometteuse.
Les mises en gardes ne sont pas inutiles car malgré les formations que certains services de renseignements européens proposent aux dirigeants de grands groupes économiques, afin d’informer les salariés des risques qu’ils encourent lors de voyages d’affaires en Chine, nombreux sont les cas avérés d’espionnage et de détournement de données confidentielles, de quoi en faire une source d’inspiration pour le scenario du prochain James Bond.
L’espionnage éonomique a encore de beaux jours devant lui.

Les commentaires

Pas d'image pour cet utilisateur

Video-2-cul.com
Soyez le premier à poster un commentaire pour cet article

 

Commenter cet article

Poster mon commentaire

Vous devez être connecté
pour commenter les
articles