Accueil > Buzz sexy > Octomom, la nouvelle star du porno US

Octomom, la nouvelle star du porno US

22/06/2012

Vous vous rappelez d’Octomom? Mais si, voyons!
C’est cette jeune femme américaine qui s’est fait connaître il y a près de deux ans pour avoir voulu mettre au monde des octuplés et qui voulait tout faire pour ressembler à Angelina Jolie tant physiquement – vive le miracle de la chirurgie esthétique – que pour ce qui est de la famille nombreuse. Il ne lui manquait plus qu’un clone de Brad Pitt à son bras! Quoiqu’un Ken aurait pu faire l’affaire.
Plus sérieusement Nadya Suleman, de son vrai nom, a franchi une étape suplémentaire, puisque comme son idole Angelina, elle a décidé d’embrasser la carrière d’actrice. A la différence près qu’Angelina Joly n’a jamais tourné, à ma connaissance, dans un film pour adultes.

-

Des couches culottes au porno

-

Car oui, madame se lance dans le cinéma pour adultes.
Mais que voilà une façon originale de faire parler de soi! En effet, quelle starlette en mal de notoriété n’a pas tourné sa propre sextape, qui comme par hasard et à son corps défendant, s’est retrouvée diffusée sur le Net par on ne sait qui?
Donc où réside l’originalité? Vous voulez bien me le dire?
Mais bon, ne soyons pas cyniques, car si celle que la presse américaine et même mondiale surnomme Octomom se lance dans le cinéma pour adultes, c’est d’une certaine manière pour la bonne cause et surtout il s’agit d’une démarche volontaire et pleinement assumée de sa part.
Car toujours est-il que quatorze bambins à nourrir, cela coûte cher. Et le million de dollars que lui avait rapporté la vente de la naissance des octuplés n’a pas suffi à assurer une situation confortable à cette mère de famille nombreuse.
La super maman a donc opté pour une façon rapide et plutôt efficace de mettre un peu de beurre dans les épinards et qui pourrait l’en blâmer?

-

La nouvelle starlette de Vivid Entertainment

-

C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée à tourner pour Vivid Entertainment, l’une des plus grosses sociétés de production de contenus pour Adultes, dont Steven Hirsch, le big boss, souhaitait la voir tourner dans l’une de ses productions, lui promettant une carrière digne de celle de Pamela Anderson si elle acceptait. Pour le coup, il s’est peut-être avancé un peu vite. Mais laissons-lui le bénéfice du doute et l’avenir nous dira s’il avait vu juste.
Il se murmurerait même que la belle Nadya aurait empoché au passage la coquette somme d’un million de dollars pour tourner dans cet opus, baptisé Home Alone, où on la voit s’adonner à ce plaisir solitaire qu’est l’onanisme ou masturbation, si vous préférez, car si elle a fini par céder aux demandes répétées de Steven Hirsch pour se montrer dans le plus simple appareil, elle a cependant refusé de tourner avec un ou plusieurs partenaires.

-

Une séance de plaisir en solitaire

-

C’est donc seule que vous verrez Octomom se carresser et jouer les coquines devant la caméra, nous dévoilant pour l’occasion un corps superbe et une poitrine à tomber par terre.
Le résultat promet d’être à la hauteur puisque Vivid Entertainment a mis toutes les chances de son côté en confiant Octomom aux bons soins d’une coach de talent, Jessica Drake, actrice porno renommée.
Si, nombreuses sont les actrices porno qui tentent de se reconvertir et faire oublier leur passé sulfureux, Nadya Suleman emprunte le chemin inverse, passant du statut de mère de famille nombreuse à celui de nouveau phénomène du porno.
Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a adoré cette expérience.
Selon les déclarations qu’elles auraient faites lors d’une interview pour le Huffington Post, elle ne s’était jamais sentie aussi belle et sexy que lors du tournage de la vidéo.
Octomom semble même vouloir continuer sur sa lancée puisqu’elle projète de se produire dans des clubs de strip-tease dès le mois de juillet. Plusieurs dates auraient déjà été arrêtées.

Et pour ceux d’entre vous qui seraient curieux de découvrir Nadya Suleman dans ses oeuvres et n’auraient pas la patience d’attendre la sortie officielle de son film X, voici une petite mise en bouche, si j’ose dire, avec la bande annonce de son tout premier chef d’oeuvre.

 

Les commentaires

Pas d'image pour cet utilisateur

Video-2-cul.com
Soyez le premier à poster un commentaire pour cet article

 

Commenter cet article

Poster mon commentaire

Vous devez être connecté
pour commenter les
articles