Accueil > Actualité > Piquet de grève au Crazy Horse

Piquet de grève au Crazy Horse

22/05/2012

Pour la toute première fois depuis la création de ce lieu mythique, les danseuses du Crazy Horse ont décidé de se mettre en grève, à la grande surprise des spectateurs.

Ces superbes créatures, qui chaque soir vendent du rêve à des clients médusés, ont décidé de troquer leurs escarpins vertigineux, les paillettes et leurs tenues sexy pour des pancartes de grévistes. -
Les danseuses du Crazy, habituellement tenues par le règlement intérieur de l’établissement, à un devoir de discrétion et à un comportement irréprochable, ont décidé de ne pas assurer les représentations de mardi et jeudi derniers.

-

-

-

Des danseuses très remontées

-

Les jeunes beautés ont catégoriquement refusé de se produire sur scène au motif qu’elles en avaient plus qu’assez d’être sous-payées par rapport aux contraintes horaires et aux charges de travail qui leur sont demandées.

La direction ayant ignoré jusqu’alors leurs revendications, elles ont décidé de taper fort et de déposer un préavis grève pour la toute première fois dans l’histoire du célèbre cabaret parisien.
Dix-sept danseuses sur les dix-huit que comptent le Crazy ont voté en faveur de la grève.
En plus d’être une situation inédite, c’est une situation gênante pour le Crazy Horse, car sans danseuses, pas de Crazy Horse.

Avouez que même si la situation semble cocasse, ces danseuses de charme ont le droit comme n’importe quel travailleur de faire valoir leurs revendications.
Et puis ce n’est pas tous les jours que l’on rencontre des grévistes aussi sexy.

-

Les girls du Crazy dans la rue

-

Histoire de corser le tout, les girls du Crazy Horse sont ensuite allées battre le pavé sur les champs-Elysées pour un spectacle improvisé, puisqu’elles ont manifesté sur la célèbre  avenue pour le plus grand plaisir de ces messieurs qui ont ainsi eu l’occasion d’échanger avec elles et d’écouter leurs revendications.

Par ailleurs, les spectateurs qui devaient assister aux spectacles qui ont fait l’objet d’annulation, ont été dans l’ensemble très compréhensifs envers les danseuses et leur ont apporté leur soutien.
Et ils ne sont pas les seuls à les avoir soutenues puisque  vendredi matin, François Morel qui anime une chronique sur RTL s’est présenté entièrement nu dans le studio de radio en signe de soutien et de solidarité envers les danseuses grévistes.

-

Vers une reprise des réjouissances

-

Cependant, tout ne semble pas perdu pour la direction du Crazy Horse comme pour les danseuses puisque les négociations qui ont été entreprises sembleraient déboucher sur un accord.

Les girls auraient obtenu une réponse favorable à la plupart de leurs revendications, ce qui devrait leur permettre de nous régaler à nouveau de leurs talents de danseuses de charme.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le spectacle Feu actuellement à l’affiche, créé et mis en scène par le célèbre chausseur Christian Louboutin, aura fait parler de lui.
En effet, au mois de mars dernier, certains avaient considéré comme une provocation anti-chrétienne un numéro du spectacle dans lequel on pouvait admirer une nonne procédant à un délicieux effeuillage.

Au Crazy Horse, la provoc’ en talons aiguilles fait presque partie du quotidien.

-

Les commentaires

Pas d'image pour cet utilisateur

Video-2-cul.com
Soyez le premier à poster un commentaire pour cet article

 

Commenter cet article

Poster mon commentaire

Vous devez être connecté
pour commenter les
articles