Accueil > Humour sexy > Quand Maria Fowler se retrouve les fesses à l’air

Quand Maria Fowler se retrouve les fesses à l’air

22/07/2012

Il y a des moments où l’on se sent seul au monde. Vous savez ces fameux moments de solitude que l’on aurait préféré ne jamais connaître.
Eh bien c’est le genre d’aventure qui est arrivé récemment à Maria Fowler, une starlette britannique, révélée par le show télé Towie.
-

Un très joli postérieur

-

La belle qui était conviée à une soirée londonienne très en vogue où étaient attendues de nombreuses personnalités, s’est retrouvée les fesses à l’air devant une nuée de photographes qui couvraient l’évènement.
Il faut dire qu’elle portait pour l’occasion une robe ultra sexy mais surtout très moulante, le genre de tenue qui ne vous laisse que très peu de liberté de mouvement.
C’est au moment de sortir du véhicule qui venait de la déposer sur le lieu du rendez-vous que sa robe s’est déchirée d’un seul coup, laissant apparaître son joli postérieur rebondi, parfaitement mis en valeur par un petit string rouge en dentelle.

-

Miss Fowler a pris le parti d’en rire

-

Beaucoup à la place de la belle Maria, honteuses d’une telle mésaventure, seraient parties en courant pour filer se cacher loin, très loin.
Mais ce n’est pas le cas de la belle qui a fait preuve d’une sacrée prestance et de beaucoup de courage en décidant de se rendre tout de même à la soirée, cachant ses fesses nues avec son sac à main. Elle a même affiché un sourire radieux démontrant ainsi une bonne dose d’autodérision.
Autant vous dire que la nouvelle de sa mésaventure a valu à Maria Fowler une sacrée couverture médiatique, créant le buzz et affolant par la même occasion les réseaux sociaux qui n’ont pas manqué de relayer l’info, photos à l’appui.
En tout cas, ici à V2C nous lui disons bravo et lui tirons notre chapeau.

Categories: Humour sexy Tags: , ,

Les commentaires

Pas d'image pour cet utilisateur

Video-2-cul.com
Soyez le premier à poster un commentaire pour cet article

 

Commenter cet article

Poster mon commentaire

Vous devez être connecté
pour commenter les
articles