Accueil > Actualité > Scandale sexuel au sommet de l’Etat américain

Scandale sexuel au sommet de l’Etat américain

28/06/2012

Après Bill Clinton et le Monica Gate, ou encore le DSK Gate il y  a tout juste un an, voici un nouveau scandale qui éclabousse les plus hautes sphères politiques.
En effet, des agents du Secret service américain, tenus d’assurer la protection du président des Etats-Unis et de son vice-président seraient compromis dans une affaire de prostitution. C’est donc un coup dur pour le président qui par voie de conséquence est éclaboussé par ce scandale.

-

Le Sommet des Amériques, entaché par un scandale de prostitution

-

L’affaire se serait déroulée à Carthagène en Colombie où le président Barack Obama devait se rendre pour assister au Sommet des Amériques. C’est donc en marge de ce rendez-vous international de grande ampleur que se seraient déroulées les petites réjouissances entre des prostituées et certains militaires et membres du Secret Service.

Les choses auraient très bien pu en rester là et l’affaire ne pas connaître un tel retentissement si l’un des joyeux lurons, qui avait fait appel à l’une prostituée, Dania Londono Suarez, n’avait pas oublié de la payer.
Cette dernière ayant refusé de quitter l’hôtel tant qu’elle ne serait pas payée, la direction de l’hôtel a dû se résoudre à demander l’aide de la police, qui a alors découvert le pot aux roses.
L’ambassade des Etats-Unis a immédiatement été prévenue mais l’information avait déjà fuité. On se demande bien comment.
Au total, 11 membres du service chargé d’assurer la sécurité du président ont été immédiatement rapatriés à Washington et font désormais l’objet d’une enquête visant à établir leurs responsabilités dans cette affaire.
C’est la première fois que le Secret Service est éclaboussé par un tel scandale qui jette une ombre sur l’image de comportement exemplaire que sont censés observer ses agents. La devise du Secret Service n’est-elle pas d’ailleurs « Digne de confiance »? On semble en être bien loin pour le coup.
Toutefois, la gravité de la situation doit être relativisée puisque les agents impliqués dans cette affaire de moeurs n’étaient pas directement affectés à la protection du Président Obama, ce qui n’empêche pas ce dernier d’être furieux.
Il aurait même déclaré: « lorsque nous voyageons dans un autre pays, j’attends de nous que nous respections le plus grand sens moral et éthique ».

-

Une enquête interne a été diligentée

-

L’affaire continue pourtant de faire grand bruit aux Etats-Unis où les affaires de moeurs touchant de près ou de loin la sphère politique sont toujours très mal vues.
Mark Sullivan, le directeur du Secret Service, a même dû se fendre d’un mea culpa devant la commission de la Sécurité intérieure du Sénat. Et un sérieux coup de ménage a été effectué dans les rangs puisqu’entre limogeages et départs plus ou moins volontaires, sans compter les suspensions, l’agence de sécurité a été passée au Karcher.
Et même si ce scandale tombe plutôt mal à 6 mois des élections présidentielles, l’enquête interne suit son court. Barack Obama a d’ailleurs renouvelé sa confiance au directeur du Secret Service, et ne doute pas que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

En attendant, Dania Londono Suarez, celle par qui le scandale est arrivée, a su rebondir et tirer son épingle du jeu puisqu’elle a vu sa notoriété croître au fur et à mesure que l’affaire a pris de l’ampleur, à tel point qu’elle est en train de devenir une vraie starlette en Amérique du Nord et en Colombie.
Désormais chacun de ses témoignages se monnaye à prix d’or auprès de la presse people.
Finalement, à toutes celles qui rêveraient de devenir des stars people comme Zahia, Ruby ou encore Dania, rendues célèbres par leur implication dans des scandales sexuels,  il faut faire en sorte de vous retrouver projetées au coeur du scandale sexuel du moment, celui dont tous les médias parlerons. Succès et notoriété garantis. Mais il faut se dépêcher avant que le filon ne s’épuise, car toutes les meilleures choses ont une fin et les escorts devenues stars vont bientôt devenir has been.

-

Les commentaires

Pas d'image pour cet utilisateur

Video-2-cul.com
Soyez le premier à poster un commentaire pour cet article

 

Commenter cet article

Poster mon commentaire

Vous devez être connecté
pour commenter les
articles